Chambre d’enfants : l’interrupteur et prise adaptés

Chambre d’enfants : l’interrupteur et prise adaptés

L’éclairage d’une chambre d’enfant se doit d’être à point pour leur permettre de bien jouer, mais aussi d’avoir un bon sommeil. C’est pour cette raison qu’il est important de bien choisir l’interrupteur adapté pour l’enfant ainsi que la prise. De plus, il existe des modèles spécialement décorés pour plaire aux enfants, et il y en a pour tout âge.

L’aspect pratique avant tout

Le côté pratique de certains modèles d’interrupteur est d’une grande aide particulièrement pour les enfants de bas âges. Il est courant que les nourrissons ou petits bébés se réveillent en plein milieu de la nuit. Cela peut être pour la tétée ou pour boire, certains pleurent ou ont un malaise quelque part. Dans tous les cas, il est judicieux et pratique d’avoir des interrupteurs qui comprennent les besoins. Ceci dit, pour pouvoir se rendre rapidement dans la chambre de l’enfant sans tâtonner ni se cogner.

De même, l’installation de l’interrupteur est également importante. En effet, pour les modèles qui nécessitent une manipulation manuelle, l’emplacement de ceux-ci se doit d’être optimal. Dans le couloir, juste avant de sortir de la chambre des parents ainsi qu’à l’entrée de la chambre des enfants. Il est également intéressant de faire un système de va-et-vient. Voir devis-electricite.org pour contacter des professionnels pour l’installation ou encore pour demander des conseils.

Par ailleurs, c’est le même cas pour les prises. Le choix de l’emplacement de la prise doit tenir compte de sa future utilisation et de la distribution de la chambre. A titre d’exemple pour la veilleuse de l’enfant, un appareil pour visionner ou écouter une berceuse, etc. De plus, il est important de choisir une prise sécuritaire, c’est-à-dire avec un clip pour éviter les éventuels accidents d’électrocution. D’autant qu’à un certain âge, les enfants aiment mettre leur doigt dans la prise.

Les options à choisir

La majorité des enfants ont peur du noir surtout s’ils sont en âge conscient. Ceci dit, ils ont besoin d’une lumière en permanence pendant la nuit. Cependant, cette lumière doit être à une intensité moindre pour reposer les yeux. Pour ce faire, on peut opter pour un interrupteur avec couronne lumineuse. C’est une petite lumière qui ne risque pas de perturber le sommeil, ni fatiguer les yeux.

Outre l’interrupteur avec couronne, on peut également choisir un modèle de veilleuse crépusculaire. L’avantage de choisir ce modèle, c’est qu’il s’allume automatiquement dès que la lumière principale s’éteint ou commence à décliner. A part cela, il y a la veilleuse programmable. Par exemple, après la lecture du sois, programmer la veilleuse pour qu’elle s’éteigne 30 minutes après. C’est pratique et simple.

Cependant, il importe de rappeler qu’il est impératif d’adapter l’intensité de lumière à chaque activité de l’enfant. De même, cette lumière va grandir avec l’enfant surtout s’il est en bas âge. A commencer avec une lumière douce d’abord. Contrairement pendant le sommeil, pendant des activités comme la lecture et le jeu, il vaut mieux avoir une assez forte intensité de lumière. Cela permet d’éviter que les yeux fassent trop d’efforts pour être confortables.

Bois, PVC, aluminium: quels matériaux pour une fenêtre ?

Bois, PVC, aluminium: quels matériaux pour une fenêtre ?

En plus d’être un régulateur thermique, la fenêtre est source de lumière pour éclairer toute la maison. Entre le bois, le PVC et l’aluminium, il est souvent difficile de choisir le matériau le plus adapté à sa fenêtre. Au-delà du côté esthétique, il est indispensable de penser à d’autres critères comme l’isolation ou encore la robustesse avant de faire son choix. Dans cet article, on s’intéresse alors aux différentes caractéristiques de ces matériaux pour une fenêtre.

Fenêtre en bois

Indémodable, le bois est le seul matériau qui a su traverser les siècles et les années. Même si les styles évoluent, le bois reste toujours au centre des attentions. Cela est surtout dû à son côté naturel et chaleureux qui donne une allure unique à la maison. Il dispose également d’une performance isolante exceptionnelle qui fait de lui un des matériaux les plus privilégiés par les consommateurs. Aussi, il permet de rester au chaud en hiver et au frais en été. En outre son étanchéité légendaire, le bois est très résistant aux différentes agressions extérieures.

Aujourd’hui, ce matériau nécessite largement moins d’entretien qu’auparavant. En effet, il existe des traitements spéciaux qui permettent au bois de résister plus longtemps à l’humidité et d’être moins vulnérable aux attaques des termites et des fourmis charpentières. Pour une belle fenêtre en bois, visiter devisfenetre.info. Polyvalent, ce matériau s’adapte aussi bien à une décoration traditionnelle que contemporaine. D’ailleurs, il peut se décliner sous différentes couleurs et styles pour tous les envies et tous les goûts.

Fenêtre en aluminium

Alliant sécurité et esthétique, l’aluminium est souvent très apprécié pour son allure à couper le souffle qui permet de moderniser une maison ancienne ou bien mettre en avant un style plus contemporain. Si l’aluminium a été longtemps considéré comme un vrai pont thermique, avec l’évolution de la technologie, il est désormais équipé de plusieurs dispositifs qui permettent de réduire la transmission de la température de l’extérieur vers l’intérieur. En outre son design et sa très bonne isolation thermique, l’aluminium est également très résistant et est reconnu pour sa capacité à retarder les effractions. En effet, ce matériau est très rigide et ne succombe pas facilement au choc. C’est d’ailleurs le matériau le plus conseillé pour la construction des baies vitrées coulissantes ou encore des fenêtres grand format. Si vous habitez dans un quartier à risque, vous devriez définitivement opter pour une fenêtre en aluminium.

Fenêtre en PVC

Moins esthétique que le bois ou encore l’aluminium, le PVC a le mérite d’être performant tout en affichant un prix très réduit. Aujourd’hui, c’est le matériau utilisé par plus de 60% des ménages pour leur fenêtre. Il est surtout apprécié grâce à sa facilité d’entretien mais aussi d’installation. En effet, le PVC est  assez léger ce qui accélère largement la pose d’une fenêtre fabriquée à partir de ce matériau. Il est idéal pour les travaux de rénovations. Si vous disposez déjà d’une structure en bois existant, le PVC  peut être directement fixé sur le cadre ancien, ce qui facilite largement les travaux.

Peinture murale et futon: associer les bonnes couleurs!

Peinture murale et futon: associer les bonnes couleurs!

Envie de créer une belle ambiance dans sa chambre à coucher? Pour cela, il est nécessaire de choisir les couleurs idéales. D’ailleurs, il s’agit des éléments clés afin de réussir à obtenir une ambiance agréable dans cette pièce à vivre. Mais comment faire ? La solution est d’utiliser des teintes qui se marient bien, surtout pour le futon et la peinture murale. Effectivement, les couleurs  de ces éléments décoratifs doivent s’accorder parfaitement pour un effet esthétiquement agréable. Focus!

Pourquoi est-ce important de bien harmoniser la peinture murale et futon?

La décoration d’une chambre à coucher est primordiale. Il faut privilégier le confort et le style dans cette pièce pour bien s’y ressourcer. Pour cela, il n’y a rien de plus simple que l’association des couleurs de futon et de la décoration murale. D’ailleurs, il s’agit des éléments les plus apparents dans une chambre à coucher. À cet égard, il est important de les embellir davantage en optant pour des teintes qui s’harmonisent parfaitement. À noter que l’utilisation d’ d’un pistolet peinture electrique est souvent conseillée pour un rendu des couleurs au top sur ses murs. Tandis que pour un futon confortable, il faut choisir minutieusement le tissu. Optez uniquement pour les produits de marque et haut de gamme afin de bénéficier d’un linge de chambre de qualité!

Comment bien harmoniser les couleurs pour le mur et futon?

Assortir les teintes au niveau du mur et futon est assez simple. Il n’est pas nécessaire d’avoir une grande expérience en décoration intérieure. L’important est d’avoir du goût et de déterminer ses véritables besoins pour la chambre à coucher. Il faut savoir qu’il est possible de choisir une couleur, un duo de teintes ou un trio. Tout dépend de vos envies ! De plus, le principe de base est d’assortir des couleurs qui ne risquent pas de dégrader la vue. En effet, vous devez opter pour des teintes qui ne font pas mal aux yeux. D’ailleurs, les couleurs douces sont souvent conseillées pour les chambres à coucher afin d’éviter d’agresser la vue. Qu’il s’agisse d’une chambre parentale, pour les enfants, une chambre d’amis… l’essentiel est d’utiliser des teintes douces. De plus, pour bien marier la couleur du futon et les murs, il faut qu’il y ait un jeu de contraste. Si la peinture est foncée, la teinte des linges de lit doit être dans un ton clair. Cela a pour but d’augmenter la luminosité de la pièce. Et vis-versa!

Quelles couleurs à assortir pour le mur et futon d’une chambre?

Le monde de la décoration intérieure actuelle permet de retrouver un grand choix de couleurs tendances et harmonieuses. Il vous suffit de sélectionner les teintes les plus appropriées pour créer une chambre agréable. Que ce soit pour le futon ou mur, ces couleurs sont adéquates. Cependant, il faut privilégier un mariage de tons adaptés pour une ambiance relaxante dans une chambre à coucher.

  • Une peinture verte un peu sombre et un futon en blanc ou gris clair pour apporter de la luminosité.
  • Un mur aux teintes nudes et un futon en fausse fourrure, un ensemble qui permet de créer une ambiance nature dans la chambre à coucher.
  • Un duo de couleur pastel pour la peinture murale et le futon pour une chambre girly et cosy.
  • Le trio de teintes dynamiques: gris, jaune et rose pour une pièce à vivre pleine de pep’s.

Réparation de pierres de parement

Réparation de pierres de parement

Grâce à son élégance et sa modernité, les pierres de parement sont très prisées pour l’habillage des murs intérieur ou extérieur. Cependant, elles peuvent s’altérer ou s’user au fil des années. Une restauration est alors nécessaire dans ces cas-là. Elle peut varier selon le type de pierres, mais aussi le type de désordre de la façade. Voici nos conseils pour réparer ses pierres de parement.

Lire la suite

7 conseils pour réduire l’humidité dans un sous-sol

7 conseils pour réduire l’humidité dans un sous-sol

Un sous-sol fini est un ajout souhaitable à n’importe quelle maison parce qu’il ajoute de l’espace pour l’entreposage et l’habitation, mais lorsqu’un sous-sol est humide, il peut devenir un problème majeur. Non seulement un sous-sol humide crée une odeur de moisi dans toute la maison, mais il peut aussi créer des problèmes de moisissure. Les professionnels peuvent imperméabiliser un sous-sol, mais ce type de service peut être très coûteux. Dans de nombreux cas, le propriétaire peut réduire l’humidité et corriger le problème de plusieurs façons simples, il faut tout de même procéder en amont à effectuer un diagnostic humidité pour voir où se situe le cœur du problème pour un traitement efficace.

1. Réparer les fissures de tassement

Des fissures peuvent se développer, même dans le béton nouvellement coulé. Si une fissure de tassement s’est formée, l’humidité peut s’infiltrer lorsqu’il pleut ou que la neige commence à fondre.

Si les fissures sont causées par le tassement, elles sont faciles à réparer sans l’aide d’un professionnel. Tout ce qu’il faut, c’est un ciseau froid, un maillet, du ciment de réparation et un couteau à mastic. Commencez par biseauter la fissure et élargissez-la légèrement avec un burin froid et un maillet.

Une fois la fissure préparée, appliquer du ciment de réparation prêt à l’emploi ou du mastic d’expansion selon les instructions de l’étiquette du produit. Au fur et à mesure qu’il sèche, poussez-le dans la fissure à l’aide de la lame du couteau à mastic. Appliquer davantage sur la surface. Utilisez le couteau à mastic pour lisser la surface et créer une réparation propre. Une fois que cette réparation facile aura séché, l’humidité ne devrait plus être un problème.

2. Étanchéité des murs

Une des façons pour les professionnels de résoudre les problèmes d’eau dans les sous-sols est de creuser d’abord des tranchées autour des murs du sous-sol, puis de couvrir les murs avec un matériau imperméabilisant pour atténuer l’humidité intérieure.

Si le problème d’humidité est mineur, il n’est pas nécessaire de creuser une tranchée autour de la fondation et d’imperméabiliser les murs extérieurs. Visitez votre magasin local de rénovation pour obtenir de la peinture imperméabilisante. Non seulement la peinture imperméable réduira l’humidité dans le sous-sol, mais elle scellera également les odeurs existantes des murs du sous-sol.

3. Prolonger les descentes pluviales pour réduire l’infiltration d’eau

L’une des principales sources d’humidité dans un sous-sol est le toit de la maison. Quand il pleut, ou quand la neige et la glace fondent, l’eau s’écoule du toit et s’écoule dans les gouttières et les descentes pluviales. Si les gouttières fuient ou si les descentes pluviales ne sont pas assez éloignées des fondations de la maison, l’humidité peut s’infiltrer dans les plus petites fissures et autour des cadres de fenêtres du sous-sol. Prolongez les descentes pluviales d’au moins 6 pieds de la maison pour détourner l’eau et réduire la quantité qui atteint la fondation.

4. Réduisez naturellement l’humidité avec un baril de pluie

Si une partie de la maison cause la majorité des problèmes d’humidité dans le sous-sol, songez à installer un baril de pluie au lieu de prolonger la descente des eaux de pluie. Un tonneau de pluie est un excellent moyen de recueillir l’eau du toit qui, autrement, pourrait se retrouver dans le sous-sol. Aucun équipement spécial n’est requis.

Achetez une poubelle en plastique munie d’un couvercle hermétique et coupez le tuyau de descente au niveau approprié. Couper une zone du couvercle de la poubelle pour y placer le tuyau de descente. Couvrez le tonneau de pluie de la poubelle pour éloigner les insectes et les débris. L’eau recueillie peut être siphonnée et utilisée pour arroser les plantes.

5. Réduire la condensation

Les fissures dans les murs du sous-sol et le détournement insuffisant de l’eau ne sont pas les seules sources d’humidité indésirable sous terre. Les tuyaux peuvent générer une quantité considérable de condensation. Cette condensation peut s’égoutter sur les planchers et s’écouler dans la tuyauterie des murs où se forment moisissures et mildiou. Envelopper les tuyaux de mousse isolante. Il est peu coûteux et facile à installer, et il réduira considérablement l’humidité du sous-sol.

6. Ventilation du séchoir

Un séchoir doit être suffisamment ventilé pour éviter les problèmes d’humidité. Un séchoir mal ventilé ajoutera de l’humidité à l’air ; l’humidité se déposera sur les murs, les plafonds et les planchers. Cela créera de sérieux problèmes d’humidité. Faire fonctionner une sécheuse qui n’est pas ventilée causera immédiatement des problèmes d’humidité et des odeurs de moisi dans un sous-sol. Il est crucial de s’assurer que votre sécheuse est correctement ventilée vers l’extérieur.

7. Faites fonctionner un déshumidificateur pour réduire l’humidité de l’air.

Une fois que les sources d’humidité sont contrôlées, le moyen le plus facile de réduire l’humidité dans l’air est d’utiliser un déshumidificateur. Un déshumidificateur peut extraire des litres d’humidité chaque jour. C’est la meilleure façon de réduire l’humidité du sous-sol. Achetez un déshumidificateur de haute qualité et vidangez-le dans un drain de sous-sol. La vidange automatique permet d’économiser votre dos et de maintenir le déshumidificateur en marche aussi souvent que nécessaire.

Les meilleurs choix de chauffage moderne et avantageux

Les meilleurs choix de chauffage moderne et avantageux

Actuellement, l’achat d’un nouveau chauffage plus économique et écologique est primordial. Que ce soit pour une première installation ou un remplacement, trouver le modèle de chaudière idéal est incontournable. De nos jours, le marché des équipements pour décupler le confort d’une habitation ne manque pas d’appareils de chauffage.

Lire la suite

Les idées déco pour réussir une chambre japonaise

Les idées déco pour réussir une chambre japonaise

Pour la décoration intérieure, beaucoup s’inspirent du Japon. Avec ce choix, la simplicité est mise à l’honneur. Avec ce style, les chambres bénéficient d’une atmosphère calme et détendue, l’idéal pour se bien se reposer. Voici alors quelques astuces pour réussir cette déco.

Bien sélectionner les couleurs

Pour commencer, il faut privilégier les couleurs sobres ou sombres. Les teintes vives sont déconseillées. Il est essentiel de jouer avec les palettes afin d’apporter un bon équilibre. Une large palette de tonalités s’offre aux décorateurs, il suffit de choisir les bonnes combinaisons. Au niveau des murs, il vaut mieux préférer la peinture. Pour un résultat réussi, de nombreuses personnes ajoutent des cadres ou des caractères japonais sur les murs. Quant au sol, il doit être de couleur sombre, de préférence noir ou gris. Des portes coulissantes créent de même un bel effet pour la déco maison.

Le futon, un incontournable pour une chambre japonaise

Au niveau du mobilier, le futon est un élément incontournable. Il est réalisé à partir de contons et posé sur le sol. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser un tatami. Pour les matelas plus épais, il est possible d’utiliser un sommier. Le linge de lit doit avoir une teinte claire. Un effet épuré est la base de la décoration japonaise. Il est donc primordial de ne pas surcharger. Les autres meubles doivent être bas. Comme matière, le bois est un grand allié. Le seul critère qu’il faut retenir est la simplicité.

Les objets déco pour une touche unique

En outre, les petits détails comptent. Alors, pour obtenir une touche unique, se munir d’un luminaire dans le thème est conseillé. Dans ce cas, une lampe en papier est une alternative judicieuse. Le paravent est également un objet important pour une décoration japonaise. Il ne faut pas hésiter à installer une petite plante d’intérieur. Un bonsaï ou des fleurs de cerisier sont de bons choix. Sinon, dès que les différents accessoires sont faits en bois, c’est déjà un bon point. Pour sublimer la décoration de la chambre, des accessoires minimalistes sont très pratiques. Les petits objets en porcelaine ou en bambou sont aussi acceptés.